Elle est née en 24 et elle a la patate !

Mamie pétanque

Elle est championne intergalactique de pétanque et intersidérale de Scrabble.


Il y a bien longtemps, elle a skié et elle adorait ça, et quand on lui met une raquette de ping-pong dans les mains, elle est loin d'être ridicule.


Jusqu'à l'année dernière elle faisait partie d'une chorale de 80 chanteurs qui chantaient pour des mariages et partaient en tournée. Je suis allée l'applaudir dans la capitale il n'y a pas encore si longtemps. J'en ai eu la chair de poule, elle était si petite et si rayonante dans le choeur de cette église.


Ah oui, elle fait de la gym aussi, ça permet de rester en forme, et l'été elle profite des piscines de ses filles pour faire des longueurs.


Elle appartient à cette génération qui se distingue en parlant bien le français, le "on" n'existe pas dans son vocabulaire, elle vouvoie même ses amis proches. Elle parle aussi italien son pays d'origine et provençal, sa terre d'adoption.


Souvent quand elle nous regarde en plein bonheur elle dit "Pierre aurait été si heureux de voir ça, lui qui rigolait tout le temps".


Depuis que Pierre n'est plus là, plus de trente ans maintenant, elle a parcouru le monde dans tous les sens.Elle avale les décalages horaires les plus fous. Et remplit les plus beaux yeux du monde, des plus beaux endroits du monde.


A chaque Noël,à chaque anniversaire et encore plus au sien elle dit  en provençal "a l’an que ven que se siam pas mai que siguem pas mens"  (A l'an qui vient, si nous ne sommes pas plus, que nous ne soyons pas moins.)

Cette phrase et son rire éclatant, j'aimerais les entendre encore infiniment.

Depuis mon 1er jour, Raymonde est un rayon qui éclaire mon monde et j'espère qu'il brillera encore et encore.