Il y a longtemps maintenant, une maladie de grand a choisi notre enfant.

Cerf-volant_2667_2

L’hiver se terminait pourtant, mais un vent glacial s’est mis à souffler fort… si fort qu’il a soulevé notre enfant tel un cerf-volant. Notre cerf-volant s’est élevé très haut, il perdu ses beaux rubans qui flottaient dans le ciel et il est devenu tellement petit qu’il a failli disparaître dans l’infini.

Nous le tenions par un fil et malgré le froid qui nous avait envahi jusqu’au plus profond de nos os, nous nous sommes agrippés de toutes nos forces à ce lien qui nous reliait à lui.

Un printemps, un été et un automne plus tard, le vent a fini par se calmer et nous avons doucement ramené notre petit cerf-volant sur la terre ferme.

Cinq automnes sont passés depuis ce moment et notre cerf-volant est aujourd’hui le plus heureux des adolescents.

A tous les parents dont les enfants sont dans la tourmente, dans la bourrasque, Cramponnez-vous !